Soirée à Pézenas !

Réservations ouvertes !

Notez bien dans vos tablettes la soirée Club qui aura lieu le samedi 25 juin à 19H 00 au Château de Saint Martin de Grave à Pézenas. Roger Santa, producteur de « Terre d’Aume » et ami de Johnny nous accueille pour une soirée de rock et d’amitié.

Autour d’une paella géante, nous pourrons déguster une soirée pleine de musique, et de la meilleure, avec Richy chante Hallyday et Les Collector’s. notre boutique sera également ouverte !
Réservez sans attendre : 40 € par personne à envoyer à Limited Access : BP 77. 78 490. Méré.

(Vous recevrez votre invitation par retour)

Concert de Greg Zlap

En concert à l'Alhambra.

L’harmoniciste préféré de Johnny est en concert à Paris le 10 juin ! A ne rater sous aucun prétexte ! D’autant que Greg nous fait l’amitié de réserver des places au Club à un super prix d’ami !

20€ au lieu de 30€ !!!

Une occasion de voir un immense artiste dans un bel endroit à dimension humaine (600 places environ.) Le concert, à l’image du nouvel album de Greg, « Air », promet d’être blues, rock, complet et très, très show ! Venez tous que nous soyons en force pour représenter le « peuple » de Johnny !

L’Alhambra est situé au 21, rue Yves Toudic dans le dixième (métro République) : central et facile d’accès !

Pour réserver, envoyez sans tarder 20€ par place à Limited Access : BP 77. 78 490. Méré.

(Vous recevrez votre billet par retour)

L’album « Jamais seul »

Mot d'Humeur !

Un mot sur ces critiques qu’on lit ça et là sur l’album de Johnny. Certains journalistes ont une fois de plus trempé leur plume dans le venin de la méchanceté gratuite. Le prétexte de cette haine serait que Johnny ne vend pas suffisamment d’exemplaires de son nouvel album. 150 000 exemplaires déjà écoulés en un mois, pas si mal, et en tous les cas déjà parmi les meilleures ventes de l’année ! Ce qui est drôle, c’est que si Johnny avant vendu beaucoup plus d’albums, ces mêmes journalistes auraient déploré le côté trop commercial du disque ! La vérité, c’est que Johnny a réalisé là un album 100% rock, un album sans concession. Il aurait pu évidemment choisir de chanter des chansons plus évidentes, plus faciles, écrites par la crème des auteurs/compositeurs français avec pour mot d’ordre : Tube ! Au lieu de cela, il a choisi d’aller jusqu’au bout d’une démarche rock authentique avec un jeune artiste qu’on pensait à l’opposé de Johnny et qui se révèle le digne héritier de Jimi Hendrix, Matthieu Chédid. Résultat, un album qui sent la sueur, qui éclate de vie et de rage. Un album qui s’écoute fort et qui, comme tout album de rock qui se respecte, ne convainc pas tout le monde. Un album qu’il faut aborder avec curiosité, avec l’envie de découvrir un Johnny qui n’a rien perdu de sa modernité. Cet album n’est pas celui d’un artiste arrivé au sommet et qui se contenterait de mettre en œuvre une expérience exceptionnelle. « Jamais seul » est l’album d’un jeune homme, d’un artiste totalement sincère et passionné, celui qui a enregistré, souvenez-vous, «Johnny Sings America’s Rockin’Hits » en 1962, « Les rocks les plus terribles » en 1964 ou encore l’album «Je suis né dans la rue » en 1969. Des choix radicaux, des virages à 160° à leur époque, qui avaient laissé dubitatifs les journalistes et les « spécialistes » du show biz. Ces albums n’ont pas été à leur sortie de grands succès commerciaux, mais ils sont restés et, finalement, ils sont entrés dans la légende du rock pour l’éternité. Comme « Jamais seul », qui, j’en prends ici le pari, connaîtra le même sort !

Rémi Bouet